Changer de banque : les pièges à éviter

A cause de l’augmentation des frais bancaires, vous envisagez sérieusement de changer de banque. Et avec la mobilité bancaire, le processus est devenu plus simple. Un projet que vous devez préparer avec le plus grand soin afin de ne pas tomber dans les pièges que cette démarche peut comporter. Vous ne savez peut-être pas que le changement d’institution financière comporte des risques considérables pour le client. Dans notre guide, vous allez découvrir les pièges que vous devez éviter quand vous allez changer de banque.

Souscrire à une offre plus chère en changeant de banque

Le changement de banque peut s’avérer très bénéfique pour un client s’il a choisi avec soin sa nouvelle banque. En effet, s’il a su respecter les règles de sélection d’une banque. Il peut être sûr d’avoir déniché la meilleure offre sur le marché. Dans le cas contraire, il peut souscrire à une offre plus chère que celle de son ancienne banque. Pour éviter de tomber dans ce genre de piège. Il est recommandé de comparer votre souscription actuelle avec les offres d’autres banques. Il est d’ailleurs conseillé de comparer au moins 3 offres de banques pour identifier celle qui correspond le plus à vos attentes et à vos besoins. Pour cette comparaison, il existe d’ailleurs des éléments qui peuvent vous servir de référence :

  • Les tarifs appliqués par la banque. Prenez le temps d’étudier en détail le tarif que la banque propose pour vous assurer que l’offre est réellement avantageuse. En effet, pour séduire un client, une institution financière peut proposer un frais de tenue de compte très attractif. Mais pour les autres frais de service, le frais peut être plus élevé. Il est donc important de bien vérifier ce point pour ne pas payer cher.
  • Les services proposés par la banque. Cela vous permettra de vous assurer que les offres de services de l’établissement correspondent réellement à vos besoins surtout au niveau des virements et des prélèvements. Et surtout, vous allez vous assurer que vous n’allez pas dépenser payer plus cher pour un même service.
  • Les avantages proposés par la banque pour ses clients sont un tarif plus souple, une épargne plus rentable ou encore des services gratuits. Des éléments qui permettent de faire la différence.

Le frais de sortie du compte à terme pour changer de banque

Il est possible que quand vous avez ouvert votre compte bancaire dans votre actuelle institution financière. Vous avez décidé de placer dans un compte à terme de l’argent. Un capital que vous ne pourrez toucher qu’à la date d’échéance convenue avec votre banque. Seulement, lors du changement de banque, vous allez clôturer votre ancien compte bancaire. Vous allez donc aussi procéder à la clôture anticipée de ce compte à terme. Sauf si vous attendez la date de la fin de la période que vous avez décidée avec votre banque. Vous devrez vous acquitter d’une indemnité pour la clôture anticipée de ce compte. Une indemnité que la banque va fixer selon ses propres termes lors de la signature du contrat de l’ouverture du compte à terme. En général, elle est fixée à 2 % du montant remboursé par année. Prenez donc le temps de vérifier ce point avant de changer de banque pour éviter de dépenser une fortune pour fermer ce compte.

Le manque de solde sur votre ancien compte bancaire

En décidant de changer de banque, vous avez pris la décision de clôturer votre ancien compte bancaire. Le souci c’est qu’il est possible que pendant l’utilisation de votre compte vous avez émis un ou des chèques. Et même après la demande de clôture de votre compte, les chèques sont encore valables pendant 1 an et 8 jours. Et si quelqu’un présente le chèque pendant cette période, la banque va le payer. Et si vous oubliez de laisser une somme suffisante dans votre ancien compte bancaire. Vous risquez d’avoir un problème de fonds insuffisants. Ce qui va conduire à un interdit bancaire. C’est un piège dans lequel beaucoup de personnes peuvent tomber. C’est pourquoi il est important d’y faire très attention.