Peut-on créer légalement une société offshore ?

Les sociétés offshore sont réputées pour leur marginalité dès leur création en passant par leurs activités jusqu’à leurs paiements et facturations. Si vous souhaitez créer une société offshore de manière légale, quelques règles sont à suivre. Pour vous aider, voici nos conseils.

Être motivé

Une société offshore est exposée à de nombreuses formes d’abus. Tout repose alors sur le but de sa création. En tant que société destinée à des fins d’externalisation, votre société devra avoir comme principaux objectifs la protection de vos actifs et les intérêts fiscaux et non la fuite fiscale pour cacher votre argent et vos activités.

Tout faire soi-même

Si le but est de créer légalement une société offshore, vous devez le faire vous-même. Cela vous soulage des frais relatifs aux intermédiaires. En contrepartie, vous devez avoir une connaissance approfondie sur le droit fiscal et le droit international sinon cela ne pourra pas marcher. En outre, comme secret et confidentialité sont les principes de base de la création d’une société offshore, vous aurez surement du mal à rechercher les bonnes informations. Ceci étant, vous devez toujours vous référer à votre objectif.

Se référer à sa banque

C’est la façon la plus prudente à adopter. Les banques les plus grandes ont des départements propres aux services offshore. Aussi, vous devez vous fier à leur expérience ainsi qu’à leur réseau de contacts. Toutefois, vous devez rester prudent par rapport aux affiliations que ces banques vous proposent. Vous devez discerner votre propre intérêt du leur.

Se reposer sur l’avis d’un gestionnaire patrimoine

C’est un atout majeur pour légaliser la création de votre société offshore ainsi que ses activités. Un professionnel dans la gestion de patrimoine vous offre des perspectives détaillées sur les manières légales de créer votre société offshore mais aussi sur les politiques légales de gérer vos activités et votre patrimoine.

Se fier à son avocat spécialiste en droit international

Pour partir du bon pied, l’avis et les conseils de votre avocat sont très importants pour que votre société offshore soit créée conformément aux lois qui les régissent. Par contre, la gestion de vos actifs peut souffrir de cette collaboration entre vous et un avocat spécialisé en droit international. C’est pourquoi il vous est nécessaire de bien peser le pour et le contre des conseils donnés par votre banquier, votre gestionnaire de patrimoine et votre avocat.

S’allier avec un prestataire de service d’entreprise internationale de confiance

Meilleurs alliés pour votre société offshore légale, ces prestataires de service d’entreprise internationale vous donnent une perspective globale du domaine offshore et n’ont pas d’intentions cachées comme vous inciter à acquérir plus de produits financiers.

Nous espérons que ces conseils vous permettent de mieux comprendre les démarches que vous devez entreprendre afin de créer, de manière légale, votre société offshore. Cependant, créer une société n’est qu’une étape de son démarrage. Il reste encore plusieurs opérations à effectuer à ne citer que la création d’un compte bancaire ou le choix des partenaires de confiance.